C’est avec hâte que nous sommes retournés à la Grée-Saint-Laurent (56) la semaine dernière. Objectif : Analyser les fumées de combustion du PFI réalisé en mai de cette année !

 

 

 

 

 

Pour ce faire, Hase (le fabricant de poêles à bois) nous a soutenu dans notre démarche en nous mettant à disposition leur analyseur de combustion. Merci à eux au passage.

La machine se présente sous la forme d’un « multimètre » équipé d’une sonde pour atteindre le flux de fumées dans le conduit. L’outil est capable de quantifier les principaux composants de fumées de combustion, à savoir : l’oxygène O², le dioxyde de carbone CO², le monoxyde de carbone CO, la température des fumées, ainsi que le rendement associé.

Nous avons fait l’acquisition semi-manuelle de 3 flambées de 1h30 chacune.


La combustion des 3 kg de chargement a duré en moyenne 1h45. La température des fumées a atteint des valeurs maxi de 220 °C avec une moyenne de 150 °C, idéal pour chauffer cette banquette !
Le rendement de la combustion a oscillé entre 82 et 97 %. Une combustion optimale (quasi complète) pour un faible dégagement de polluants et un encrassement minimal des conduits !

Le riser, ou baril rayonnant, a été équipé d’un thermomètre magnétique qui nous a permis d’observer sa montée en température durant la flambée. Observez par vous mêmes les 3 graphiques résultants :

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!